25/06/2015

Tout ce qu'il faut savoir sur une liposuccion

liposuccion (1).jpg

  • Faites vos recherches : beaucoup de choses sont à envisager avant de réaliser une liposuccion. Choisir un chirurgien réputé et expert de la lipoaspiration peut vous aider à réduire les risques de complications. 
  • Maintenez un poids idéal et stable avant l’opération : la liposuccion est une intervention de remodelage de la silhouette qui retire les graisses localisées dans des zones telles que l’abdomen, les cuisses, les bras ou le cou. Pour les meilleurs résultats, les candidats doivent être proches de leur poids idéal avec une peau élastique. Il faut rappeler que l’intervention n’est pas une chirurgie de la perte de poids.
  • Comprenez vos options : vous avez plusieurs options pour l’intervention de liposuccion. La liposuccion tumescente (intervention la plus sûre) utilise l’anesthésie locale et injecte le liquide anesthésiant à l’intérieur de la graisse pour la rendre plus ferme, rendant ainsi son retrait plus facile et sans douleurs tout en réduisant les ecchymoses chez le patient.
  • Suivre les directives postopératoires à la lettre : les médecins vous conseillent après la chirurgie pour vous éviter des complications futures. Les activités physiques modérées comme la marche le jour suivant la chirurgie réduisent le risque de formation de caillots sanguins. Dans certains cas, une gaine compressive peut être portée autour de la zone traitée afin de réduire les œdèmes de la zone.

Ne pas faire

  • Ne vous attendez pas à être mince dès le premier jour après l’intervention : vous aurez une meilleure silhouette juste après la chirurgie mais vous ne pourrez observer les résultats finals que quelques mois après la liposuccion.
  • N’hésitez pas à poser des questions : avant une consultation avec un chirurgien, le patient devrais avoir préparé des questions pour son praticien. Celles-ci l’aident à comprendre l’intervention de liposuccion, à connaitre les suites opératoires et en apprendre plus sur le chirurgien.
  • Évitez certains médicaments : les produits comme l’aspirine, la vitamine E et certains produits à base d’herbes  ralentissent la coagulation. De plus, certains anti-inflammatoires peuvent augmenter les chances de saignements durant l’intervention. Avant l’opération, votre médecin discutera avec vous des médicaments que vous prenez  et de ceux que vous devrez arrêter de prendre. 
  • Ne supposez pas que toutes les zones sont traitables : la plupart, oui mais toutes les parties du corps de sont pas traitables. Les zones les plus souvent adressées par la liposuccion sont le cou, le torse, les bras, les hanches, la taille, l’abdomen, les fesses, les genoux et les chevilles.

Les commentaires sont fermés.